LES 5 RÈGLES DE LA MODE SAISONNIÈRE

Pour être apprécié en tant qu’homme à la mode, il faut comprendre les règles. Pour certains, ces règles semblent être apprises naturellement ou par instinct ; elles semblent relever du bon sens. Pour ceux dont le sixième sens n’est pas la mode, parlons de la façon de s’habiller en fonction de la saison. La Boutique record, boutique de costumes business a Lyon examinerons les tissus saisonniers, les couleurs saisonnières et la construction saisonnière qui aideront à faire passer n’importe qui de novice à noble dans le monde de la mode !

RÈGLE N° 1 : TISSUS DE PRINTEMPS ET D’ÉTÉ

Le tissu étant le composant le plus important d’un costume, le poids et le tissage du tissu sont les facteurs les plus importants à prendre en compte. Pour les mois les plus chauds, vous voudrez un tissu plus léger qui respire bien et vous garde au frais.

La quintessence du tissu d’été décontracté est le lin. Fabriqué à partir de la plante de lin, le lin est une fibre naturelle qui est incroyablement légère. Il respire bien et a le look estival parfait. Ne vous inquiétez pas des plis, c’est normal.

Le coton, évidemment fabriqué à partir de la plante de coton, est également une fibre très légère. C’est un tissu croustillant qui se froisse, mais ses caractéristiques légères le rendent respirant et idéal pour le printemps et l’été.

Enfin, et ce n’est certainement pas la moindre des choses, la laine peut être une excellente fibre d’été. L’intérieur d’une fibre de laine est hygroscopique, ce qui signifie qu’elle absorbe l’eau. Cette caractéristique vous permet de rester au frais même en cas de chaleur torride. La laine se décline en de nombreuses classifications, vous devrez donc rechercher une laine légère, classée dans la catégorie super 130 ou plus, et si vous pouvez trouver un tissage tropical (plus lâche, à une seule épaisseur), vous serez servi !

RÈGLE N° 2 : COULEURS DE PRINTEMPS ET D’ÉTÉ

L’été est le meilleur moment pour introduire plus de couleurs, de dynamisme et d’audace dans votre garde-robe. Les couleurs estivales les plus populaires sont le kaki, le bleu clair et le gris clair. Ces couleurs, en plus d’être élégantes, aident à réfléchir la chaleur au lieu de l’absorber.

RÈGLE N° 3 : TISSUS D’AUTOMNE ET D’HIVER

Lorsque le temps se rafraîchit, il est important de se préparer correctement à rester au chaud ! Les fibres et le poids utilisés dans la confection détermineront la capacité du costume à vous tenir chaud. Contrairement aux costumes d’été, les tissus d’hiver sont plus aptes à conserver exceptionnellement la forme et la structure d’un costume, vous n’aurez donc pas à vous soucier autant du froissement ou de l’usure du tissu.

Le tweed est un tissu brut, en laine, d’une texture douce, ouverte et souple. Il est généralement tissé avec une armure unie. C’est un tissu souhaitable pour les climats plus froids car il est résistant à l’humidité et durable.

Ensuite, nous avons la flanelle, l’un des tissus les plus à la mode à porter pendant les mois les plus froids. La flanelle est une laine tissée plus lourde qui est extrêmement douce et confortable. Chaude mais respirante, la flanelle peut ajouter un look décontracté ou professionnel à votre garde-robe d’hiver si vous l’accessoirisez correctement.

Le cachemire, fabriqué à partir de la toison de la chèvre cachemire, est un tissu très recherché. Le cachemire est le produit naturel le plus précieux car il s’agit d’une fibre très fine qui offre une finition extrêmement douce et un toucher luxueux semblable à celui de la soie. Le cachemire procure de la chaleur sans qu’il soit nécessaire de s’envelopper dans des couches et des couches de laine.

Contrairement à la croyance populaire, la laine n’est pas toujours rugueuse. Une laine de qualité est en fait très confortable. Le tissu de laine est une fibre proactive, ce qui signifie qu’elle réagit au changement de température de votre corps ; elle vous gardera au chaud en hiver et au frais en été. Elle peut également absorber l’humidité et repousser l’eau, en l’éloignant de votre peau pour une sensation de confort et de fraîcheur. Pour les mois d’hiver, nous vous suggérons un poids super 110s – 120s, et toute variation du tissage sergé aidera à garder l’air froid à l’extérieur et l’air chaud à l’intérieur.

RÈGLE N°4 : COULEURS D’AUTOMNE ET D’HIVER

Les couleurs d’hiver sont généralement plus sombres. Pour des couleurs d’hiver plus flashy, essayez un rouge foncé ou une prune. Vous pouvez également utiliser des accessoires pour accentuer un look plus stylisé pour un costume plus classique, en contrastant avec des couleurs plus audacieuses ou en complétant avec des tons gris foncé ou noirs. Évitez les cravates en lin ou en coton – les soies sont préférables pour les événements formels, mais essayez une cravate en laine pour un look semi-décontracté, mais approprié.

RÈGLE N° 5 : TENEZ COMPTE DE LA CONSTRUCTION

La construction du costume peut également déterminer sa praticité saisonnière. Nous parlerons ici de la construction de la doublure.

Le style le plus populaire et le plus basique qui convient le mieux aux climats plus froids est la doublure standard. Elle ajoute une couche supplémentaire entre la laine et votre corps et, bien sûr, les couches sont les meilleures pour vous garder au chaud. Un autre avantage de la doublure standard est qu’elle protège votre laine. Si vous achetez un modèle délicat, c’est un must.

Le style non doublé est l’option la plus légère et la plus fraîche que nous proposons. Il est idéal pour les mois de printemps/été et les climats plus chauds. De plus, il est magnifique et fera certainement tourner les têtes lorsque vous ouvrirez la veste !

Le quart de doublure et la moitié de doublure sont très similaires et constituent un juste milieu entre la doublure standard et le style non doublé. Elles sont recommandées pour rendre une veste d’été plus légère, ou une veste en laine plus lourde légèrement plus fraîche à l’automne.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!

Admin

Revenir en haut de page