Le CBD pour la gestion de la douleur

Le CBD, également connu sous le nom de cannabidiol, est une molécule que l’on trouve dans le chanvre/cannabis et qui est bien connue pour ses bienfaits médicinaux. Parmi les nombreuses molécules, le cannabidiol est le deuxième plus répandu des ingrédients actifs de la marijuana/du chanvre. Selon le service de livraison CBD a Lyon, le CBD est souvent confondu avec le THC (tétrahydrocannabinol), un composé psychoactif qui a des effets intoxicants sur les humains. Bien que le THC existe à la fois dans le chanvre et la marijuana, il est important de noter que les quantités de chaque composé varient. Aux États-Unis, la marijuana est définie comme toute plante Cannabis sativa qui contient plus de 0,3 % de THC. Alors que le chanvre est défini par toute plante de cannabis qui contient 0,3 % ou moins de THC. On dit que toute plante qui contient moins de 0,3 % n’est pas considérée comme contenant suffisamment de THC pour avoir un effet important sur l’activité cérébrale et ne provoque pas de “high”, ce qui la rend sûre à des fins médicinales.

Le corps humain possède un système endocannabinoïde qui est composé d’endocannabinoïdes. Les endocannabinoïdes sont des neurotransmetteurs qui se lient aux récepteurs cannabinoïdes. Le CBD agit sur les récepteurs CB1 et CB2. En stimulant ces récepteurs, les effets du CBD sur le cerveau favorisent l’homéostasie ; le CBD est reconnu pour sa capacité à apporter équilibre et harmonie aux irrégularités des processus neuronaux.

L’émergence de nouvelles recherches suggère que le CBD contre la douleur pourrait constituer une excellente alternative pour les personnes qui recherchent une approche holistique.

Comment le CBD traite-t-il la douleur ?

En s’appuyant sur le système endocannabinoïde et le système nerveux central, le CBD encourage le corps à aider à maintenir l’homéostasie. L’homéostasie peut être définie par la stabilité, l’équilibre ou tout autre équilibre. C’est pourquoi le CBD est souvent considéré comme un stabilisateur ou un équilibreur.

Le système endocannabinoïde contient plusieurs récepteurs qui sont attachés aux cellules du cerveau. Ces récepteurs reçoivent des signaux qui contribuent à créer des effets anti-inflammatoires et antidouleur qui aident à la gestion de la douleur. Dans une étude récente prise en 2018 examinant la douleur du cancer, la douleur neuropathique et la fibromyalgie, les résultats ont conclu que le CBD pour la douleur est un soulagement efficace qui n’a pas provoqué d’effets secondaires négatifs.

Douleur arthritique

Dans une étude récente qui a examiné les effets du CBD sur des rats atteints d’arthrite, les résultats ont montré que les effets anti-inflammatoires et antidouleur du gel de CBD pouvaient potentiellement réduire la douleur. Les chercheurs ont pu constater une réduction de l’inflammation et de la douleur générale dans les articulations des rats affectés, tout en notant qu’il n’y avait pas d’effets secondaires évidents. Cette découverte suggère que le CBD offre une solution solide aux patients arthritiques, sans effets négatifs à long terme. En outre, les rats qui ont reçu une dose plus faible de CBD, particulièrement inférieure à 6,2 mg, n’ont pas montré d’amélioration de leur douleur. La recherche a suggéré que 6,2 mg et plus donnaient des résultats similaires. En outre, la dose minimale est extrêmement importante pour obtenir des résultats positifs et doit être mesurée en conséquence. Les scientifiques ont également pu conclure que des doses plus élevées de CBD (62,3 mg) n’ont pas eu d’effets secondaires négatifs, ce qui suggère qu’il est pratiquement impossible de surdoser le CBD.

La douleur induite par le cancer

La recherche suggère que les effets anti-inflammatoires et analgésiques du CBD peuvent potentiellement aider à soulager la douleur causée par le cancer et ses traitements.

En plus de cela, la recherche montre que le CBD peut être lié à la réduction de la taille des tumeurs cancéreuses. Plus précisément, un examen effectué en 2019 d’études in vitro et in vivo portant sur le cancer du pancréas a révélé que les cannabinoïdes peuvent contribuer à ralentir la croissance des tumeurs, à réduire leur invasion et à induire la mort des cellules tumorales par l’intermédiaire des récepteurs cannabinoïdes ou de voies indépendantes des récepteurs. Cependant, l’émergence de nouvelles recherches continue de se concentrer sur la capacité de gérer la douleur avec le CBD ; des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer cette théorie.

Une autre étude a été menée afin de tester la capacité du CBD à renforcer les effets de certains médicaments utilisés pour traiter le cancer. Une étude récente réalisée en 2019 a démontré que “le CBD pouvait provoquer la mort cellulaire et rendre les cellules de glioblastome plus sensibles aux radiations, mais sans effet sur les cellules saines”. Si cette étude suggère non seulement que le traitement du cancer pourrait être plus efficace, son contenu nie l’idée que cette stratégie pourrait potentiellement donner lieu à des problèmes de santé à long terme.

En conclusion, de nombreux tests différents plaident en faveur des bienfaits du CBD pour les patients atteints de cancer. Le National Cancer Institute a confirmé que “les cannabinoïdes disponibles dans le commerce sont approuvés pour le traitement des effets secondaires liés au cancer”. Ces effets secondaires peuvent inclure, entre autres, la douleur, les vomissements et le manque d’appétit. Cette décision suggère que le CBD pourrait être un outil utile pour les patients atteints de cancer qui souhaitent essayer une approche holistique de la santé.

Le CBD pour les crampes menstruelles

Les douleurs menstruelles sont causées par l’inflammation et l’excrétion de la muqueuse utérine dans l’appareil reproducteur féminin. En améliorant la fonction digestive et en réduisant l’inflammation, il est possible que le CBD puisse réduire la douleur causée par les menstruations. En plus de l’inflammation, le cycle menstruel affecte le processus digestif chez certaines femmes. Ces symptômes vont des nausées aux vomissements, en passant par les douleurs corporelles et même les ballonnements. Le CBD peut aider à atténuer les crampes et les ballonnements.

Pendant le cycle menstruel d’une femme, les seins, l’estomac et le bas du dos peuvent être douloureux, tendus et probablement enflammés. Le récepteur vanilloïde est responsable de notre perception de la douleur. Le CBD peut aider à réguler ce récepteur, ce qui permet idéalement de réduire la sensation de douleur.

Le CBD pour soulager les maux de tête

Afin de comprendre comment traiter n’importe quelle affection, il est important d’en comprendre la cause. “La recherche a découvert que le système endocannabinoïde pourrait être une cible pour le traitement de maladies telles que la migraine (HA), la fibromyalgie, la douleur neuropathique et le syndrome du côlon irritable”. La recherche suggère que le CBD est une approche efficace pour maintenir l’homéostasie dans notre corps. Une étude de 2016 indique que la molécule de cannabidiol peut réduire la fréquence des migraines. Sur la base du groupe échantillon, la fréquence des migraines est passée de 10,4 à 4,6 maux de tête par mois avec l’utilisation de marijuana médicale (contenant du CBD).

Quelle quantité de CBD dois-je prendre contre la douleur ?

Le dosage recommandé pour le CBD peut varier en fonction du problème de santé, du poids corporel et de la tolérance de la personne qui consomme le CBD. Quel que soit le problème de santé traité, il est important de trouver le dosage approprié pour s’assurer que vous êtes en mesure d’obtenir tous les avantages du CBD que vous attendez. Avant de prendre du CBD, assurez-vous de consulter votre médecin pour connaître les instructions de dosage ainsi que tout conflit médicamenteux potentiel. Si votre médecin n’a pas d’instructions de dosage pour vous, il est préférable de commencer par une dose plus faible et d’augmenter votre dose quotidiennement.

Est-il possible de prendre trop de CBD ?

Sur la base d’une étude réalisée en 2011, sur la sécurité et les effets secondaires du CBD, la recherche suggère que même des doses élevées de CBD, jusqu’à 1 500 mg par jour, sont bien reçues par les humains.

Chaque corps réagit différemment au CBD en fonction de quelques variables. Entre autres, les effets du CBD peuvent varier en fonction du poids corporel, de la tolérance et du problème de santé traité. Il est important de prendre suffisamment de CBD afin d’obtenir les résultats escomptés.

Il y a très peu d’effets secondaires liés à la consommation de CBD, mais lorsqu’ils se produisent, ils comprennent la diarrhée, les changements d’appétit et la fatigue. Les recherches suggèrent que ces réactions sont très rares.

Il est recommandé de demander conseil à un médecin ou à un praticien pour trouver une tranche de puissance adaptée à vos besoins.

Quelle est la durée d’action du CBD contre la douleur ?

Il existe plusieurs façons différentes de prendre du CBD, ce qui permet des taux d’absorption différents. Tout le CBD ingéré ne sera pas entièrement absorbé par votre circulation sanguine et le système endocannabinoïde. “Le CBD est d’abord traité par l’intestin, le foie, puis d’autres organes digestifs”. La meilleure façon d’absorber le CBD est à la fois par voie intraveineuse et sublinguale, car la recherche affirme que ces méthodes ont la biodisponibilité la plus élevée. Alternativement, la prochaine façon populaire d’ingérer le CBD est sous forme de capsule ou de poudre, c’est-à-dire toute option qui est avalée ou comestible. La recherche suggère que le CBD pris oralement peut prendre entre 1 et 6 heures pour atteindre son plein potentiel d’absorption, alors que le CBD pris par voie sublinguale/intraveineuse prend entre 15 et 30 minutes pour être absorbé. Dans une étude récente, les scientifiques ont découvert que le CBD met environ une semaine à être complètement métabolisé dans le corps. Cependant, cela peut prendre plus de temps pour les personnes ayant plus de graisse corporelle.

Conclusion

En conclusion, le CBD constitue une excellente alternative pour les personnes qui recherchent une approche holistique des problèmes de santé. En général, il est prouvé que les produits pharmaceutiques sont plus susceptibles de produire des effets secondaires négatifs. Les approches holistiques de la santé traitent la personne dans son ensemble, c’est-à-dire qu’elles prennent en compte les facteurs mentaux, sociaux et physiques plutôt que les seuls symptômes d’une maladie. Le corps humain est codépendant, ce qui signifie que le corps, l’esprit et l’âme peuvent avoir un effet les uns sur les autres. Le CBD crée une solution naturelle holistique pour le corps, l’esprit et l’âme pour plusieurs problèmes de santé différents.

En tirant parti du système endocannabinoïde, il est clair que les résultats de diverses études suggèrent que le CBD aura probablement des résultats positifs sur l’esprit et le corps humains.

Avec les bons conseils, les produits CBD peuvent constituer une excellente solution aux douleurs corporelles.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!

Admin

Revenir en haut de page